Histoire de Jesolo

Jesolo... un mot qui renferme des siècles d’histoire...

A sa naissance la cité est un petit village romain dépendant d’Altino et appelé « Equilio » à cause des élevages de chevaux qui se trouvent sur son territoire. Ce fut un lieu stratégique pour les commerces de Venise sur la terre ferme et Napoléon I l en fit officiellement une Commune le 22-12-1807 sous le nom de « Cavazuccherina », en se transformant en Jesolo uniquement en 1930 par Décret Royal du Roi de l’époque, Victor Emmanuel III.

Au début du XX° siècle le territoire de Jesolo fit l’objet d’importantes interventions de bonification qui le rendit fécond pour la naissance du tourisme.

Marquée par les deux Grandes Guerres, Jesolo se retrouve tout d’abord sur la ligne défensive créée par l’armée italienne pour stopper l’avancée austro-hongroise vers Venise et puis, de 1943 à 1945, elle est occupée par les troupes allemandes.
On peut trouver encore aujourd’hui des restes de blockhaus et de tranchées à plusieurs endroits du littoral et de la terre ferme.

Un autre évènement a mis à l’épreuve la capacité de réémerger de cette Ville : l’alluvion de 1966.
Les eaux arrivèrent à submerger des grands quartiers de la ville de Jesolo et du Lido, parmi lesquels celui où est érigé le TERMINI Beach Hotel & Suites, construit à l’époque depuis peu d’années, il fut entouré par l’eau de la mer qui fut démontée pendant plusieurs jours, et il risqua de s’écrouler. Des moments indélébiles dans le souvenir des personnes qui ont vécu ces jours-là.

Jesolo se reprend vite et vit les années du boom économique et touristique, en devenant la destination privilégiée des personnages du monde du spectacle et du sport.

Dans les années quatre-vingt-dix un important projet de requalification du territoire de Jesolo voit le jour grâce à un grand architecte de renommée mondiale, le japonais Kenzo Tange.
Ce fut un tournant dans un sens ultramoderne pour l’image et la fonctionnalité de Jesolo.

Il était une fois un village, une plage déserte, un paradis naturel caressé par les vagues de la mer Adriatique… aujourd’hui voici une Ville à l’avant-garde, avec des gratte-ciels reflétant le ciel, remplis de couleurs et de lumières, mais dont l’âme reste encore cette mer unique, ce sable doré de toujours...

Jesolo… une Ville dans la nature.

Notre histoire